Laboratoire Francis PERRIN
URA CNRS-CEA 2453
This website is no more mainteined. See LIDYL or NIMBE
Archives
Prochains rendez-vous

Spectroscopie et dynamique de réactions chimiques préparées dans des complexes de van der Waals Thèses ou HDR SPAM
vers calendrier
12/09/2008 à 10h00
INSTN, Amphi J. Horowitz CEA-Saclay
Satchin SOORKIA
Nous nous sommes intéressés à la réactivité d’un métal de transition et à la spectroscopie des produits. Ces métaux possèdent en effet des électrons d de valence d’où une grande richesse de configurations électroniques à l’origine de leur réactivité spécifique. Les éléments de la deuxième rangée présentent en particulier des orbitales atomiques 4d et 5s de taille et d’énergie voisines, leur permettant d’être impliquées toutes deux dans des processus réactifs. Spécifiquement, nous nous sommes intéressés au cas modèle de la réaction Zr + CH3F au sein d’un complexe de van der Waals formé en jet moléculaire supersonique.

Dans ces complexes, l’une des réactions d’intérêt conduit à la formation de ZrF. La spectroscopie électronique de ZrF dans ses bandes principales entre 400 – 470 nm est extrêmement riche et surprenante pour une molécule diatomique. Cette étude a permis d’identifier l’état fondamental de ZrF (X2) grâce à la simulation des structures rotationnelles des bandes observées, et d’obtenir des informations essentielles sur sa structure électronique. Les résultats expérimentaux sont en bon accord avec les calculs ab initio.

Les états excités du complexe Zr...F-CH3 ont été étudiés par une méthode de dépopulation. Le domaine spectral 615 – 700 nm est particulièrement intéressant : il révèle en effet un groupe diffus de bandes déplacées vers le rouge et élargies par rapport à la transition z3F4← a3F4 observée dans le métal.