Laboratoire Francis PERRIN
URA CNRS-CEA 2453
This website is no more mainteined. See LIDYL or NIMBE
Archives
Prochains rendez-vous

Processus Raman résonnant dans le domaine des rayons X tendres (1-10 keV) sur des molécules chlorées Séminaires SPAM LFP
vers calendrier
07/02/2008 à 11h00
LIDYL Bât 522, p 138 CEA-Saclay
Marc Simon

Afin d'accéder à la dynamique nucléaire aux temps très courts, nous avons développé récemment une activité de diffusion inélastique résonnante de rayons X dans le domaine des rayons X tendres (1-10 keV) autour du seuil 1s du chlore. Le mouvement nucléaire ultrarapide (subfemtoseconde) a pour conséquence un élargissement asymétrique du pic élastique.



Un très bon accord théorie-expérience a été obtenu grâce aux calculs de dynamique Raman résonnants réalisés sur les courbes de potentiel calculées au laboratoire par la méthode DFT. Nous avons d'autre part, mesuré la diffusion résonante inélastique correspondant au remplissage de la lacune 1s du chlore par un électron 2p. La forme du pic et sa dispersion ont été étudiés : un collapse, très bien reproduit par la théorie, sur le sommet de la résonance est observé. Ce phénomène se généralise sur les différentes molécules de Fréon que nous avons étudié. Nous profitons du phénomène d'alignement moléculaire lors du processus de photoexcitation pour étudier l'influence du champ moléculaire sur les effets de polarisation de la diffusion inélastique résonnante. Le très bon accord expérience-théorie sera là aussi souligné. Grâce à une cellule à gaz qui minimise les processus de réabsorption, nous avons pu mesurer les interférences entre la diffusion Thomson et la diffusion résonnante élastique. Cette interférence, prédite théoriquement, n'avait jamais été observée à notre connaissance. Nous présenterons notre projet de mesure d'électrons Auger résonants à haute énergie.