This website is no more mainteined. See LIDYL or NIMBE
Dynamique ultra-rapide en phase gazeuse

Responsable : Lionel Poisson

Cette équipe étudie la dynamique ultrarapide de systèmes hors-équilibre (échelle de temps 10 fs-100 ps). Initialement tourné vers l’étude de molécules isolées (phase gazeuse), cet axe se dirige de plus en plus vers l’étude de systèmes servant de modèle à la chimie en phase condensée : radicaux, systèmes micro-solvatés, nanoparticules,…

Le but de cette équipe est de caractériser l’ensemble de la dynamique d’un système donné, en étudiant sa spectroscopie électronique et la dynamique de relaxation des bandes spectroscopique identifiées. Il s’agit de réaliser la « cartographie dynamique » d’un système d’étude.  Pour comprendre ses résultats, il est nécessaire de faire appel à la simulation numérique pour modéliser, a minima, l’environnement proche des systèmes étudiés avant excitation. La sonde des systèmes étant réalisés par ionisation (spectroscopie de photoélectron), la connaissance de la spectroscopie électronique et vibrationnelle de l’ion est aussi nécessaire.

 

Cette équipe comporte quatre activités complémentaires :

  1. L’étude spectroscopique des états excités des mêmes systèmes a été développée sur le dispositif EDELWEISS.
  2. L’étude dynamique proprement dite, sur dispositif FEMTO, couplé aux serveurs lasers SLIC/LUCA. Ce dispositif est terminal d’accueil LASERLAB.
  3. L’étude spectroscopie des ions a été développée sur le synchrotron SOLEIL, ligne DESIRS.
  4. L’étude par simulations numérique de dynamique moléculaire de systèmes solvatés dans des agrégats ou des matrices.

Le responsable de cette équipe est porteur de projets financés par l’ANR (Projet Jeune Chercheur CHROMADYNE) et le triangle de la physique  (DYNANEX, ULTRA-SOLAR).