Groupe Dynamique Réactionnelle

Responsable : Jean-Michel Mestdagh

Le groupe Dynamique Réactionnelle réunit des expérimentateurs et des théoriciens autour d’un thème commun : la dynamique de systèmes hors-équilibre, isolés en phase gazeuse, ou liés à des agrégats. Le but est d’identifier et modéliser quelles forces pilotent l’évolution de tels systèmes. Notre intérêt porte sur l'une des orientations phares de cette discipline, à savoir celle vers des systèmes complexes possédant de très nombreux degrés de liberté, électroniques et/ou conformationnels, internes et/ou externes. L'un des cadres conceptuels est de comprendre comment une dynamique apparemment complexe peut se réduire à un comportement relativement simple impliquant un nombre limité de coordonnées.

 


Le choix des systèmes étudiés répond à deux objectifs :

  1. illustrer un concept particulièrement important (par exemple le rôle joué par des états électroniques intermédiaires dans un retour à l’équilibre, ou l’accès multidimensionnel à l’état de transition d’une réaction) ;
  2. porter l’attention sur des objets de grand intérêt pratique (par exemple les molécules photochromes ou les nanotubes de carbone).

Ces questions sont abordées par 3 équipes de recherche, largement interconnectées, mais qui chacune a sa responsabilité propre:

Dynamique ultra-rapide d’espèces excitées électroniquement

Réactivité sur agrégat d’hélium

Activité théorique sur des nano-objets